vendredi 30 janvier 2015

TABART vidange à vapeur TROYES

Place Audiffred, devant la Chambre de Commerce et d'Industrie

Pompe à vapeur, et citerne tractées chacune par un cheval. Les matières étaient déversées dans la péniche " Le Réséda ", accostée au Port au Bois du canal. Un jour, le Réséda à coulé avec son chargement...

lundi 26 janvier 2015

1940 - HAUTS-CLOS - TROYES : FRONTSTALAG 124

Document rare et exceptionnel. Photo prise par un allemand...

Front Stalag 124 Troyes, Juin 1940 

Regroupement des prisonniers de guerre dans le futur hôpital des Hauts-Clos. Un mur de clôture sera construit pour fermer le camp de prisonniers.



dimanche 25 janvier 2015

TROYES - Hôpital des Hauts-Clos, Prison de Femmes en 1946

1946 - L'Hôpital des Hauts-Clos à la fin de la guerre, Prison de Femmes.

Un mur et une clôture ferment la cour.

Depuis 1939 cet hôpital, en cours de construction, a été utilisé par l'Armée Allemands pour les prisonniers français sous le nom de Stalag 124 à partir de juin 1940. Ensuite on y a incarcéré les collabos arrêtés dés la Libération en août 1944. Puis des jeunes délinquants et des femmes de droit commun.


Victor Paillot de Loynes (1767-1842), député du département de l'Aube.

Victor Paillot de Loynes (16 novembre 1767Troyes - 20 avril 1842Troyes), député du département de l'Aube.

Frère de Jacques-Nicolas Paillot de Montabert (Traite complet de la peinture , 1829), il était avocat dans sa ville natale, maire de Troyes de 1800 à 1803, membre du conseil général de l'Aube en 1804, conseil qu'il présida pendant vingt ans, s'occupa avec une grande sollicitude des intérêts de la région et demanda à l'empereur l'établissement du canal de la Haute-Seine. Il  fut le promoteur de la création d'une chambre de commerce à Troyes

mardi 20 janvier 2015

Bois du Bon Séjour - Troyes

Belle carte rare

Bois du Bon Séjour Noces et Banquets Bal Jeux divers Belle enseigne Maison Louis CHANTIER, vers 1910


mercredi 14 janvier 2015

Le ru Cordé à Troyes

Dessin de Henry Boutiot (fils de Théophile Boutiot), d'après la lithographie ci-dessous.
Publié en carte postale par Jules Sorlot en 1903.
Vue sur le ru Cordé : Cathédrale ; St-Rémi ; Porte de Preize, vers 1800
Pont Largentier Dessin de Gustave Leheutre

lundi 12 janvier 2015

Maison Henri IV, La Renouillière à Saint-Julien-les-Villas - Aube

Cette photo de Gabriel GROLEY nous montre une petite habitation rustique à l’allure de manoir, qu’on appelait LA RENOUILLERE (En vieux français, une grenouille se dit renouille, latin 'ranacula ; on peut donc expliquer la Renouillère par un ranacularia « (g)renouillère. »). 

Renouillère (La), Dictionnaire topographique de la France - CTHS

- Raisnulleria, 1157 (Camusat, Promptuarium, f° 331).
- Ranoleria, 1179 (cart. de l'abb. de Saint-Loup).
- Renoleria, 1222 (cart. et arch. de la léproserie de Troyes).
- La Renoillere, 1224 (ch. du prieuré de Foicy).
- Renoilleria, 1242 (cart. et arch. de la léproserie de Troyes).
- Ranolerie, 1247 (cart. de l'Hôtel-Dieu-le-Comte).
- La Renoillière, 1264 (cart. de l'Hôtel-Dieu-le-Comte).
- La Reignoullière, 1336 (ch. du couvent de la Trinité).
- La Renouillère, 1466 (ch. de l'abb. de Montier-la-Celle).

Cette maison était située tout à proximité du Château des Cours, non loin du Triffoire. Un hameau de 7 à 8 maisons était groupé autour. Petit à petit il disparut et la maison dénommée maison Henri IV devint, vers 1698, une dépendance maraîchère du château, vouée à la culture des légumes. Elle fut rasée vers 1938/1940 et sa place on construisit le groupe scolaire Robin Noir du nom des donateurs du terrain à la commune.

Source : La Vie en Champagne n°216, 1972
 Journal municipal n°7 1973

lundi 5 janvier 2015

vendredi 2 janvier 2015

Les Scouts Troyens ou Boys-scouts ou Éclaireurs TROYES

1912 par Sauveur Brunclair, jamais à court de sujet...
 Nota : il existe une autre carte que je n'ai pas encore trouvé.
A voir sur cette page 
Premier Groupe de Troyes - Colonel DRIANT
Certainement années 1920, leur nom de groupe en l'honneur du colonel Driant mort glorieusement avec ses chasseurs au Bois des Caures en 1916, au début de la bataille de Verdun.
1951 Carte photo à bords dentelés

Le SCOUT TROYEN, journal 1915


La troupe de Troyes a édité, à partir de 1915, un journal  dénommé

 "Le Scout Troyen" puis "Le Scout" 

 La création du journal scout revient à Étienne Garnier, président de la section de Troyes et père du chef de troupe, qui en assurera la rédaction, la réalisation et le financement.

La réalisation restera semi-bénévole puisque prise en charge par l'école de sténo-dactylos de la ville de Troyes.

Nous devons la représentation du journal au site : "Association pour l'histoire du scoutisme laïque - AHSL" que nous remercions de cet intéressant document sur l'histoire des scouts de la ville de Troyes.

histoire-du-scoutisme-laique

Pour la petite histoire, c'est en cherchant the scottish women's hospital qu'une faute de saisie nous a conduit à découvrir ce site d'histoire du scoutisme. Comme quoi sur internet rien ne se perd.