samedi 30 juin 2018

SAINT-ANDRÉ-les-VERGERS, le MIAMI, anciennement Café Restaurant LA GAITÉ DUPUY-BELLEGIT, vers 1920

Saint-André-les-Vergers souhaite racheter la licence IV du «Miami»


SERREBOURCE MAISON de la RADIO TSF PHILIPS - rue Champeaux et rue Molé Troyes


Stand Foire de Champagne - Admirez les postes de radio...


Le magasin Serrebource

était au 28 de la rue Champeaux en 1934 jusqu'en 1950.

A partir de 1966, il est installé au 23-28 Champeaux et 24 rue Molé.
(info Michel Toussaint de l'ATEC)

SERREBOURCE distributeur officiel Philips, stand de foire

jeudi 28 juin 2018

La tombe de Paul Meunier est restaurée, grâce à l'activisme de Jacky Depoix, ardent défenseur de l’art funéraire.

La publication et la conférence de Jacky DEPOIX à l'ATEC a aider à raviver le souvenir de Paul Meunier, Conseiller général, député...).
Sa tombe vient d'être restaurée grâce au maire M. Bernard de la HAMAYDE et sa municipalité de Saint-Parres-les-Vaudes et à l'entreprise marbrière de Carl JOHNSON de la Marbrerie Saint-Christophe de Saint-Léger-sous-Brienne qui a effectué magnifiquement ce travail. 
Désormais, nous pouvons aller admirer la tombe dans le cimetière communal.

vendredi 15 juin 2018

TROYES St-Martin-Ecole Jules Ferry - Accident au passage à niveau, décès de 3 jeunes filles, le 13 février 1914

Cet accident qui a causé le décès de 3 jeunes filles a eu lieu le 13 février 1914 au passage à niveau de la rue de Paris. La passerelle n'a été construite que plus tard.

lundi 4 juin 2018

TROYES : Ecole Ménagère Agricole de l'Aube, années 1920-1930

Exposition du savoir faire des élèves - Série de photos très explicites sur l'enseignement dispensé.

Où somme-nous à Troyes ? Le barnum dans la cour de l'établissement.

Un groupe d'élèves. La jeune fille à droite rang du bas est celle qui manœuvre la baratte (voir plus bas)...
Fabrication du fromage

Le repassage

Fabrication du beurre

Jeune fille à la baratte

Danse et croquet

Les deux amies

Dresser la table à la cantine

Depuis peu, il s'est créée une amicale : 
Association : AMICALE DES ANCIENS ÉLÈVES DE L'ECOLE D'AGRICULTURE D'HIVER ET DE L'ECOLE MÉNAGÈRE AGRICOLE DE TROYES. 
Identification R.N.A. : W103002811  -  No de parution : 20130010  -  Département (Région) : Aube (Grand-Est)
Lieu parution : Déclaration à la préfecture de l'Aube.  -  Type d'annonce : ASSOCIATION/CREATION

Déclaration à la préfecture de l’Aube. AMICALE DES ANCIENS ELEVES DE L’ECOLE D’AGRICULTURE D’HIVER ET DE L’ECOLE MENAGERE AGRICOLE DE TROYES. Objet : entretenir de bonnes relations entre les anciens élèves et leurs familles ; prêter son concours en toutes circonstances où elle est susceptible de jouer un rôle utile dans l’intérêts de l’histoire ; organiser des excursions, des visites de fermes et réalisations agricoles de tous genres ; faire paraître éventuellement un bulletin de liaison pour ses membres. Siège social : Lycée Agricole Charles Baltet, 10120 Saint-Pouange. Date de la déclaration : 15 février 2013.

Une amicale d'anciens élèves ressuscite l'école d'agriculture 
L'Est Eclair 07/04/2013
Troyes- De 1905 à 1970, l'école d'agriculture d'hiver (elle fonctionnait de mi-décembre à mi-avril) et l'école ménagère agricole ont formé des centaines de potaches. Elles se trouvaient à Troyes, au niveau de l'actuel espace Argence (ancien lycée de garçons). Les jeunes âgées de 14 à 20 ans intégraient ces structures en complément de leur formation de base (certificat d'études…).
À partir des années 70, le lycée Charles-Baltet de Saint-Pouange a repris le flambeau de l'enseignement public agricole.
Aujourd'hui, avec le rapprochement Saint-Pouange, Crogny, Bar-sur-Seine, c'est l'EPL de l'Aube, dirigé par Hubert Masson, qui officie pour former les garçons et les filles aux métiers des filières locales (grandes cultures, élevage, vigne, bois et forêts, services aux personnes et territoires…).

jeudi 17 mai 2018

Cactus épiphytes

Je voudrai vous faire partager ma passion pour les cactus épiphytes qui viennent bien dans nos contrée. Après avoir passé l'hiver dans la maison, ils trouvent au dehors assez de soleil et d'humidité (ne pas hésiter à arroser) pour produire ces très jolies fleurs.

Voici un cactus épiphytes botaniques, vivant à l'état naturel dans les forêts tropicales entre le Brézil et le sud des Etats-Unis. Les plantes, que je vous présente ici, ne représentent qu'un éventail infime de toutes les variétés que l'on trouve dans les forêts denses du continent américain. C'est en croisant ces divers variétés entre-elles que sont apparus les premiers hybrides dont le plus connu est l'Epiphyllum ACKERMANII ( Photo ci-dessus) que beaucoup d'entre-nous ont rencontré chez une grand-mère ou une grande-tante. Plante extraordinaire, souvent en suspension, qui se couvrait de dizaines de fleurs rouge-vermillon. Facile à vivre, pouvant se bouturer à l'infini, l'Epiphyllum ACKERMANII faisait la joie et la fierté de nos aïeux. Puis, cette plante est tombée dans l'oubli, petit à petit, à la faveur des nouveautés envahissant les maisons telles les ORCHIDEES et autres plantes à floraisons spectaculaires.
L' Epiphyllum ACKERMANII est une cactée épiphyte, tout comme le "cactus de Noêl".

Les cactées épiphytes sont parmi les cactées les plus faciles à cultiver :

Elles ont besoin d'un terreau acide et bien drainé (un mélange de terre de bruyère et de vermiculite).

L'arrosage, qui doit laisser le sol en permanence légèrement humide, sera pratiquement hebdomadaire en été et mensuel en hiver. Il doit être effectué avec une eau non calcaire, l'idéal étant l'eau de pluie.

Les cactées épiphytes aiment une situation ensoleillée sans excès.

Pour obtenir une bonne floraison, il est indispensable d'avoir en hiver une période froide (environ 10°C). Des plantes au chaud toute l'année ne fleurissent pas ou fleurissent peu.


mercredi 16 mai 2018

Gustave LEHEUTRE (Troyes, 1861 – Paris, 1932)

En vente chez : 

Cerca Trova Fine Art

et sur Ebay
Gustave LEHEUTRE (Troyes, 1861 – Paris, 1932)
Portrait d'homme en pied
Fusain sur papier
Monogrammé en bas à gauche GL, numéroté, daté et contresigné au dos N°8 / 25 février 1888 / Dessin de Leheutre
27 x 15 cm
Cadre en bois doré

jeudi 5 avril 2018

TACUS TROYES Trio Jazz

TACUS : Souvenir de la fête du quartier St-Martin-Blanqui... Petit orchestre style Jazz, qui faisait les fêtes de quartier (fêtes paroissiales et foraines, animations diverses, organisées par des associations d'habitants, cultuelles ou pas.)

Cartes Postales éditeur L. MAIRET Troyes

L. MAIRET, bien connu des cartophiles, était éditeur de cartes postales, et spécialiste des registres. (à l'angle de la rue du Marché aux Noix).


dimanche 11 mars 2018

Les Scouts Troyens ou Boys-scouts ou Éclaireurs TROYES


1912 par Sauveur Brunclair, jamais à court de sujet...
 Nota : il existe une autre carte que je n'ai pas encore trouvé.
A voir sur cette page 
Premier Groupe de Troyes - Colonel DRIANT
Certainement années 1920, leur nom de groupe en l'honneur du colonel Driant mort glorieusement avec ses chasseurs au Bois des Caures en 1916, au début de la bataille de Verdun.
1951 Carte photo à bords dentelés

samedi 3 mars 2018

TROYES - Passage à niveau Saint-Martin-ès-Vignes

Documents exceptionnels vers 1918 : Passage à niveau Saint-Martin-ès-Vignes

Route de Paris - Tramways, ancien octroi, barrière, passerelle.
La traversée des voies reste très dangereuse quand les barrières sont fermées.
Un accident à cet endroit a tué 3 petites filles qui allaient à l'école Jules Ferry.
Photographies prises depuis la passerelle.
Au loin la Gare de Preize. Au premier plan un employé des chemin de fer chargé des signaux. A droite un petit commerce Épicerie Fruiterie Buvette L. Raynaud.

jeudi 1 février 2018

dimanche 21 janvier 2018

Troyes PLAN de la TRINITÉ ST-JACQUES en 1852

Entrée de la confiserie de l'Est, vers 1910, propriété du confiseur REBOURS

détruite pas l'avancée allemande en juin 1940


Aujourd'hui au carrefour du 1er Mai

Plan de division



Vue globale du plan

Ce site a été acheté par le fabricant de confiserie REBOURS,
appelé aussi Confiserie de l'Est. 
Justification : Abbaye des Trinitaires de Troyes 

Troyes envahi par les Boches, la confiserie détruite sera reconstruite après guerre au pied du pont de chemin de fer de la rue Sarrail à Troyes

Voyez aussi sur ce blog :  troyes-confiserie-de-lest-rebours

mercredi 13 décembre 2017

TROYES : Gros-Raisin: les secrets de l’ancien quartier (L'EST-ÉCLAIR)

Libération-Champagne & L'Est Eclair, Publié le 12/12/2017

TROYES : Gros-Raisin: les secrets de l’ancien quartier 

Totalement rasé, le Gros-Raisin aurait mérité plus de considération selon les témoignages d’habitants de l’époque et les nouvelles recherches de spécialistes de l’histoire locale. C’était l’un des quartiers les plus habités et les plus commerçants de Troyes. Un quartier-village populaire et pittoresque : les témoins se souviennent d’un bar à entraîneuses Au P’tit Teddy, 7, rue Jean-de-Mauroy ou du premier cours privé de couture du département, 13, rue Geoffroy-de-Villehardouin (voir encadré). Un îlot de 169 immeubles comptant 646 logements et 55 commerces ou activités artisanales et abritant une population de 1 450 personnes, totalement détruit de 1971 à 1980, par une volonté de réhabilitation moderne et « hygiéniste ». 
Auteur de la photographie : Alexandre Clausel, Rempart de la Tannerie. Musées de Troyes, cliché J-M PROTTE